© Federico Brandt. All Rights Reserved

La relation, le lien et le mélange entre la vie et la culture de l´ Occident européen et le Cône sud de l´ Amérique Latine ne sont pas une nouveauté mais plutôt l´ analyse de quelques lignes d´ union, de variations et de contributions. L´œuvre de Federico Brandt nous permet de réviser l´une d´ elles.

Le bassin du Rio de la Plata (Argentine, Uruguay, sud du Brésil) ne connut à l ´ époque précolombienne, rien de semblable aux grandes cultures indigènes du Pérou, de la Bolivie, du Mexique, détentrices des grandes techniques agricoles , d’alphabets, de calendriers et d’ une architecture monumentale ; au contraire, la grande plaine, peu peuplée et sans métaux précieux, a été appelée le “ désert” et les “ terres” sans aucune “ richesse”, jusqu´ à la fabuleuse multiplication du bétail européen et son exploitation consécutive.

Continuer >>

Guillermo Fernández
Maestro de pintura.
Taller Torres García (1957-1961)